fbpx
napoleon hill

10 clés du leadership par Napoleon Hill

Napoléon Hill extrait du livre "Réfléchissez et devenez riche"

Le célèbre auteur Napoléon Hill, déjà cité dans un précédent article (Voir les 10 erreurs les plus fréquentes qui mènent à l'échec d'un bon leadership) nous apportent les éléments principaux du leadership.

Voici une liste d'éléments qui sont des facteurs importants du leadership :

1. COURAGE INFAILLIBLE

Basé sur la connaissance de soi-même et de son action. Personne ne tient à suivre un chef qui manque de courage et de confiance en lui. Ou alors ce sera très éphémère.

self-control

2. SELF-CONTROL.

Celui qui n’est pas capable de se contrôler ne pourra jamais contrôler les autres. Le sang-froid est un stimulant puissant pour les autres, et une inspiration pour les plus intelligents d’entre eux.

justice

3. VRAI SENS DE LA JUSTICE.

Sans un sens réel de l’honnêteté et de la justice, aucun chef ne peut commander et garder le respect des autres.

leadership

4. DÉCISIONS FERMES ET DÉCISIVES

Celui qui hésite à prendre une décision montre qu’il n’est pas sûr de lui. Il ne pourra jamais diriger les autres avec succès.

plan précis

5. DES PLANS PRÉCIS

Le bon chef doit planifier son travail et travailler son plan. Un chef qui avance à l’aveuglette, sans plan concret et défini, est comparable à un bateau sans gouvernail. Tôt ou tard, il s’échouera.

leadership

6. FAIRE PLUS QUE LES AUTRES

Un bon chef désire toujours en faire plus qu’il n’en exige à ses subordonnés.

leader

7. PERSONNALITÉ AGRÉABLE

Aucune personne négligée et négligente ne peut devenir un bon chef. Le vrai leadership attire le respect. Les subordonnés ne respecteront pas un chef dont la personnalité n’est pas agréable.

8. SYMPATHIE ET COMPRÉHENSION

Un bon chef doit attirer la sympathie de ses subordonnés. Il doit, de plus, essayer de les comprendre ainsi que leurs problèmes.

détail

9. MAÎTRISE DES DÉTAILS

Un bon chef ne devra négliger aucun des détails.

leader

10. VOLONTÉ D’ASSUMER LA PLEINE RESPONSABILITÉ

Un chef est responsable des erreurs et des manquements de ses subordonnés. Si l’un d’entre eux commet une erreur et se montre incompétent, c’est au chef lui-même de reconnaître son propre échec.

COOPÉRATION

10. COOPÉRATION

Pour finir, un bon leader doit comprendre et appliquer le principe de l’effort commun et induire cet état d’esprit à ses subordonnés. Le leadership implique le pouvoir, et le pouvoir implique la coopération.

Pour aller plus loin

Voir les 10 erreurs les plus fréquentes qui mènent à l'échec d'un bon leadership

Pour acheter le livre 

Retrouvez prochainement d'autres leçons tirées des livres de Napoléon Hill.

>