fbpx
napoleon hill

8ème étapes vers la richesse

LA PERSÉVÉRANCE, L'EFFORT NÉCESSAIRE POUR AVOIR LA FOI 

La PERSÉVÉRANCE est l'un des facteurs essentiels à la transformation du désir d'argent en son équivalent matériel. À l'origine de la persévérance, il y a le POUVOIR DE LA VOLONTÉ.

Conjugués, LE POUVOIR DE LA VOLONTÉ et le DÉSIR sont irrésistibles. Les hommes qui gagnent de grosses fortunes donnent souvent l'impression d'être durs et froids. La plupart du temps, on ne les comprend pas. Au pouvoir de la volonté, ils allient la PERSÉVÉRANCE et c'est avec ces 2 qualités qu'ils assurent la réalisation de leur désir.

La plupart des gens sont prêts à abandonner leurs buts et leurs projets au premier signe d'opposition ou d'échec. Il y en a très peu qui malgré les obstacles, persévèrent jusqu'à ce qu'ils atteignent leur but.

Le mot “PERSÉVÉRANCE” n'a pas valeur d'héroïsme. 

C'est une qualité qui est au caractère de l'homme ce que le carbone est à l'acier. La constitution d'une fortune demande généralement l'application de 13 principes de base qui doivent être compris et appliqués avec persévérance.

productivité

Un désir tiède apporte de maigres résultats.

Lisez ce livre jusqu'au bout, puis revenez au chapitre qui traite du désir et appliquez IMMÉDIATEMENT les 6 instructions qui y sont données. L'ardeur avec laquelle vous les suivrez indiquera clairement la qualité de votre DÉSIR. Si vous vous sentez plus ou moins indifférent, vous n'avez pas encore cette “volonté d'argent” indispensable à qui veut faire fortune.

De même que l'eau est attirée par l'océan, la fortune est attirée par ceux qui ont préparé leur esprit à la recevoir.

Si vous ne pouvez PERSÉVÉRER, suivez les instructions du chapitre qui traite du groupe d'“esprit maître” et organisez le vôtre. Grâce aux efforts coopératifs des membres, vous développerez votre persévérance.

Dans les chapitres sur l'autosuggestion et le subconscient, vous trouverez d'autres instructions dans ce sens. Suivez-les jusqu'à ce que votre subconscient ait une image claire de l’objet de votre désir. Alors vous ne serez plus gêné par le manque de persévérance. Que vous soyez éveillé ou endormi, votre subconscient travaille en permanence.

Cultivez la persévérance

La persévérance est à la portée de tous

La PERSÉVÉRANCE est un état d'esprit, elle peut donc se cultiver. Pour y arriver, voici ce qu'il faut :

1.  LA DÉFINITION DU BUT. Pour développer la persévérance, il est primordial de savoir ce que l'on veut. Un but bien ancré aide à surmonter de nombreuses difficultés.

2.  LE DÉSIR. Quand on poursuit l'objet d'un ardent désir, il est facile d'acquérir et de maintenir la persévérance.

3.  LA FOI EN SOI. Croire en sa propre aptitude à mener à bien un plan encourage à le suivre avec persévérance (la foi en soi peut être développée par l'autosuggestion : voir le chapitre qui en traite).

4.  LA PRÉCISION DES PLANS. Des plans structurés, même s'ils se révèlent mauvais et absolument irréalisables, sont un encouragement à persévérer.

5.  DES CONNAISSANCES ADÉQUATES. Savoir, par expérience que nos plans sont bons est un encouragement à persévérer. L'impression, contrairement à la connaissance, détruit la persévérance.

6.  LA COOPÉRATION. La sympathie, la compréhension des autres et la coopération harmonieuse ont tendance à développer la persévérance.

7.  LE POUVOIR DE LA VOLONTÉ. La concentration sur l'élaboration des plans indispensables à la réalisation du but poursuivi conduit à la persévérance.

8.  L'HABITUDE. La persévérance est le résultat direct de l'habitude. L'esprit absorbe les expériences de la journée ; il s'en nourrit. La peur, le pire de tous les ennemis, peut être entièrement éliminée par la répétition imposée d'actes de courage. Tous ceux qui ont fait du service actif pendant la guerre le savent.

Les ennemis de la persévérance 

Avant d'en terminer avec la persévérance, faites votre propre inventaire, courageusement, point par point, et voyez dans quelle mesure la persévérance vous fait défaut. Cette analyse vous conduira peut-être à des découvertes sur vous et sur vos habitudes.

Vous trouverez ici les vrais ennemis qui vous barrent le chemin de toute réalisation importante. Vous découvrirez non seulement la faiblesse de votre persévérance, mais aussi les causes inconscientes de cette faiblesse. Analysez-vous franchement si vous voulez vraiment savoir qui vous êtes et ce que vous êtes capable de faire. 

Voici les faiblesses qui doivent être vaincues par tous ceux qui cherchent à faire fortune :

1.  L'impossibilité de reconnaître et de définir clairement ce que l'on veut.

2.  L'hésitation et son lot d'alibis et d'excuses.

3.  Le manque d'intérêt pour un enseignement spécialisé.

4.  L'indécision et l'habitude de laisser les autres prendre toutes les décisions à notre place.

5.  L'habitude de se reposer sur des excuses au lieu de créer des plans précis pour trouver une solution à son problème.

6.  Le contentement de soi. Il n'y a malheureusement rien à faire contre cette maladie.

7.  L'indifférence qui se manifeste habituellement par la recherche systématique de compromis là où il y aurait lieu de faire face aux obstacles et d'essayer de les franchir.

8.  L'habitude de critiquer les erreurs des autres et d'accepter des circonstances défavorables comme inévitables.

9.  La tiédeur d'un désir qui vient de ce qu'on néglige le choix des intentions.

10.   La volonté, et même parfois la hâte, d'abandonner au premier signe de défaite.

11.   L'absence de plans organisés et soigneusement rédigés pour pouvoir être mieux étudiés.

12.   L'habitude de négliger l'occasion qui se présente.

13.   Souhaiter au lieu de vouloir.

14.   L'habitude d'établir des compromis avec la pauvreté au lieu de vouloir la fortune. Le manque total d'ambition d'être, d'agir, de posséder.

15.   La quête de raccourcis menant à la fortune ; essayer de prendre sans rien donner.

16.   La peur d'être critiqué, la peur du “qu'en-dira-t-on” qui fait échouer autant l'élaboration que l'application de plans.

Cet ennemi n° 1 se cache généralement dans le subconscient.

SAS, SASU

Plans précis, désirs définis et persévérance constante assurent le succès  

Les 4 étapes vers la persévérance

Franchir ces 4 étapes n'exige ni une intelligence au-dessus de la moyenne, ni une instruction particulière, ni encore trop de temps ou d'efforts. Il suffit d'avoir :

1.  Un BUT BIEN PRÉCIS et le DÉSIR ARDENT de le réaliser.

2.  Un PLAN PRÉCIS qui s'exprime par une action soutenue.

3.  Un ESPRIT ABSOLUMENT ÉTANCHE aux influences pernicieuses ainsi qu'aux suggestions négatives des parents, des amis et de l'entourage.

4.  Un lien amical avec celui ou ceux qui vous encourageront à PERSISTER dans votre plan et vers votre but.

Il est indispensable de franchir ces étapes pour réussir quoi que ce soit. Du reste, l'énoncé des 13 lois de cette philosophie du succès et la manière de les appliquer insistent sur la nécessité d'en faire des habitudes. Grâce à la mise en pratique de ces lois, l'homme contrôle son destin économique, conquiert la liberté et l'indépendance de la pensée, la fortune, le pouvoir, la célébrité, se garantit des coups de chance, convertit ses rêves en réalités, maîtrise la peur, le découragement et l'indifférence.

Leave a Comment: