fbpx
entreprise à succès

5 étapes pour créer son entreprise à succès !


Créer son entreprise est sans doute la meilleure idée pour s’auto-gérer et prendre sa vie en main.
Cependant, entre démarches administratives et gestion des charges, ceci se révèle être une décision pas facile surtout si vous êtes novice. Vous avez décidé de devenir chef d’entreprise ? Il existe quelques étapes et conseils nécessaires pour réussir en entrepreneuriat. Découvrez comment procéder pour créer son entreprise dans de parfaites conditions.


1. Établissez un bilan personnel

Avant de créer son entreprise, il est important de se poser quelques questions. Pour commencer, vous devez savoir pour quel but en particulier vous voudriez créer votre entreprise. Si votre objectif est bien fondé, il vous reste à revérifier si vous disposez des capacités professionnelles nécessaires à la bonne gestion de la société. Si vous recensez des faiblesses après cette question, le mieux serait de participer à des formations qui pourront combler ce vide. Ne faites pas comme plusieurs entrepreneurs qui se découragent parce qu’ils n’ont pas la compétence nécessaire ou les outils qu’il faut.


2. Sondez le terrain et prenez des conseils auprès d’experts


Avant de monter votre entreprise, vous devez connaître vos concurrents afin de pouvoir élaborer une stratégie commerciale adéquate. Pour cela, vous devez procéder à une étude de marché dans la zone où vous souhaitez implanter votre société. L’étude de marché consiste à analyser au sens large la situation de l’environnement futur de l’entreprise afin de mieux cerner les besoins et attentes de la population et donc, de votre future clientèle. Ensuite, il sera utile de se rapprocher de personnes expertes dans votre domaine d’activité afin de demander leur conseils et avis. Cela vous aide à avoir une idée des risques et avantages du métier et à mieux prévoir les éventuels dangers.

gagner de l argent

3. Préparez-vous financièrement


Votre capacité financière est déterminante lorsqu’il s’agit de créer son entreprise. En effet, même si vous êtes un simple étudiant, vous devez pouvoir faire face aux premières charges de votre société. Pour réussir cela, plusieurs propositions s’offrent à vous. Vous pouvez commencer à réaliser
quelques économies dès maintenant, ou impliquer des associés qui auront chacun un rôle à jouer dans l’entreprise. Là encore, il vous faut choisir des personnes honnêtes et dont la vision n’est pas différente de celle de votre entreprise.

Vous pouvez également prendre part à des concours destinés aux jeunes entrepreneurs et tenter de remporter des prix. Cela peut être très bénéfique pour l’entrepreneur qui souhaite créer son entreprise avec un financement externe. Très souvent, ces concours ont pour but d’apporter une aide financière aux plus méritants. Si vous croyez en votre projet, vous pourriez tenter votre chance.

Voir la vidéo ci-dessous : 9 moyens de financement

3. Créez votre entreprise en ligne


Pour créer votre entreprise en ligne, vous avez le choix entre plusieurs options. Vous pouvez faire confiance à un legaltech, à un avocat ou à un expert-comptable en ligne. Dans tous les cas, vous bénéficiez des services d’un professionnel et surtout vous avez la possibilité d’obtenir un suivi tout au
long de l’exécution de la procédure. Faire confiance à des organismes  spécialisés pour créer son entreprise en ligne, c’est d’abord gagner en temps. De plus, ces spécialistes mettent à votre disposition des outils performants et riche en praticité sur leurs sites pour vous en faciliter l’utilisation.


Cette solution peut ne pas être avantageuse pour les entrepreneurs qui ne disposent pas d’assez de moyen financiers pour créer leur entreprise. Si vous faites partie de ces derniers, vous pouvez vous-même décider de créer votre entreprise en ligne seule. Notez tout de même que ceci nécessite une
parfaite connaissance dans le domaine de la création d’entreprise. Dans le cas contraire, vous risquez de commettre des erreurs graves en ce qui concerne les démarches à suivre et cela peut être fatal pour votre projet d’entreprise. Ainsi, lorsque vous réalisez seul vos démarches en ligne, vous  devez soumettre vos documents sur le site des Greffes des Tribunaux de Commerce (infogreffe.fr). Vous pourriez donc vous faire un peu d’économies contrairement à la première solution.

document création entreprise

4. Créer son entreprise en ligne : Les documents nécessaires


Pour créer son entreprise en ligne, des informations telles que le siège social, l’activité précise et la date de début d’activité de votre entreprise sont indispensables. Ainsi, pour l’obtention de votre k-bis, vous devez fournir certaines pièces justificatives au greffe du tribunal de commerce. Il s’agit de
votre pièce d’identité, de la carte vitale, d’une attestation du propriétaire du lieu du siège social de l’entreprise et d’un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois. Vous devez aussi fournir une attestation de dépôt de capital faite par votre banque et une copie de diplômes ou fiches de paie certifiant que vous avez une certaine expérience dans le domaine d’activité choisie. Pour ceux qui sont à la Chambre des Métiers, une attestation de stage de gestion est demandée en plus des documents cités ci-dessus.

5. Bénéficier d’accompagnements


Plusieurs organismes d’accompagnement peuvent vous aider dans votre décision de création d’entreprise. Il s’agit, par exemple, des Chambres de Commerce et d‘Industrie (CCI), des Chambres de Métiers et d’Artisanat etc. Vous pouvez également vous faire accompagner par les réseaux spécifiques jeunes qui font la promotion de l’entraide entre les jeunes entrepreneurs et créateurs experts. De l’autre côté, il existe également des CAE (Cooperative d’Activités et d’Emploi) qui peuvent vous permettre de tester votre projet sans risques. Créer son entreprise devient alors plus facile.

L’État alloue également plusieurs aides financières dont l’entrepreneur peut bénéficier pour créer son entreprise. Ces aides financières peuvent prendre la forme d’une exonération sur le montant des impôts ou d’un appui financier sur la nature du projet. Par exemple, pour les projets innovants, l’organisme OSEO apporte des aides en accordant une avance à taux zéro, remboursable en cas de succès et pouvant vous permettre d’assurer le financement du projet à commencer de sa formulation jusqu’à son lancement. Le PPA (Prêt Participatif d’Amorçage) a également pour but de faciliter l’intégration des futurs investisseurs dans le capital de la société innovante.
On n’oublie pas le dispositif ACRE, le dispositif Nacre, l’aide au montage du projet, l’appui pour le financement du projet, l’appui au développement de l’entreprise et la prime d’aménagement du territoire. Toutes ces aides à caractères financières ou non sont destinées à aider l’entrepreneur dans son projet de créer son entreprise.

nous vous accompagnons

Pour faire le premier pas, nous lançons bientôt notre formation "créer son entreprise à succès" avec les meilleurs méthodes, étapes par étapes avec du coaching pour vous accompagner.

A bientôt sur les commentaires pour répondre à toutes vos questions...

>