fbpx

    Comment faire un site Web ?

    en 40 étapes et sans se poser de questions…

     

    Vous devez vous demander par où commencer pour créer votre site web ? Cela va vous prendre du temps, beaucoup de

    salle de formation informatique

    temps. Peur d’oublier un élément puis deux puis trois qui vous fera sans cesse revenir dessus. Et vous n’aurai jamais terminé !

    Oui il n’est pas simple la première fois, je me suis moi aussi perdu dans les options, les choix, les vidéos YouTube, les ebooks en ligne, les formations…

    C’est pour cela que je vous ai préparé un guide en 4 étapes pour mener à bien la création de votre site web avec ou sans blog. En commençant par se préparer, puis le créer, ensuite sécuriser et référencer le site. 

     

    Partie 1 : A vos marques….

    Voici la première partie pour mieux préparer la création de votre site Web afin d’avoir tous les éléments avant de se lancer. 

     

    1. Comment vous appelez vous sur internet ?

    Vous devrez penser à la façon dont vos visiteurs se souviendront de vous. La première chose qui va vous différencier des autres, c’est votre nom de domaine. Qu’est-ce qu’un nom de domaine ? Voici ce que dit Wikipédia :

    wikipedia definition nom de domaine

    La majorité d’entre vous connaissent cela, c’est le nom DNS que comportera l’URL de votre site Web.

    Ce nom peut être différent du nom de votre société, de votre nom de famille. Ce qui est le cas ici. Vous pouvez choisir un nom de domaine qui convient au mieux avec votre thème et surtout avec vos mots clés pour optimiser déjà le référencement (pour être retrouvé facilement sur internet).

    Il faut choisir un nom de domaine en « .fr » ou « .com » au mieux, voir autre si besoin comme moi en « .expert » éventuellement mais ce n’est pas forcement recommandé pour le référencement internet.

    Il y a tous les prix, mais faites jouer la concurrence. Vous pouvez, avec confiance allez chez ceux que je connais, que j’ai déjà testé et dont je suis ou j’ai été satisfais :

    • 1&1hébergeur
    • Gandi
    • GoDaddy
    • OVH

    Recommandation : 1&1 surtout si vous hébergez chez eux, voir étape suivante (d’où la nécessité de se préparer sans se lancer tête baissée)

     

    1. Choisissez votre hébergeur

    Vous pouvez rester chez le même fournisseur de nom de domaine que votre hébergeur, ou pas ! Cela sera tout de même plus simple chez le même.

    Commencer par choisir un bon hébergeur, voici une liste des meilleurs sur un point de vue sécurité: (test fait cette année)

    • SiteGround
    • A2 hosting
    • inMotion
    • HostGator
    • 1&1 (certains services sont à payer en plus)hébergeur
    • BlueHost
    • Volant
    • OVH (service client qui peu laisser à désirer

    Recommandation : 1&1 pour le nom de domaine et l’hébergement, un pack tout en un afin d’acheter son nom de domaine, créer un site avec le CMS.

     

    1. Choisissez votre CMS

    Il en existe beaucoup, le plus connu à l’époque était Dreamweaver, à ce jour je dirai plutôt WordPress.

    Il en existe d’autres comme ceux ci. Il y a aussi à réfléchir si vous voulez juste un site vitrine pour un commerce ou un loisir, si vous voulez un blog ou si vous voulez vendre des produits physiques ou électroniques. Voici une liste non exhaustive des plus connus :

    WordPress WordPress CMS creation site et blog

    C’est un système de gestion de contenu gratuit, libre et open source créée en 2003. Permet de créer des sites web, des blogs, des boutiques avec le plugin WooCommerce. Il est connu et reconnu par la majorité des sites à blogs en France. Ses atouts sont sa simplicité à l’utiliser. Son ancienneté et sa popularité nécessite de bien le sécuriser !

    Simple mais il faut aussi ajouter des coûts pour plugin.

    Joomla CMS Joomla creation de site web

    Signifie « Tous ensemble » c’est un CMS (Content Management System=outils de gestion de contenu) open source, libre et gratuit. Il permet de créer des sites Web voire blog, créer à partir du CMS « Mambo » en 2005. Il possède des fonctions de flux RSS, de news, de recherche, qui est également open source. Très populaire il y a quelques années, je dirai que sa côte baisse et WordPress reprend du poil de la bête.

    Drupal CMS Drupal creation boutique en ligne

    C’est un système de gestion de contenu libre et open source créée en 2000. Permettant de créer son site web, aimé pour les réseaux sociaux. Un des avantages est qu’il est hautement personnalisable. Par exemple France 3 l’utilise pour son site Web en le personnalisant avec des modules supplémentaires.

    PrestaShop CMS Presta creation site e commerce

    Créer par l’école Epithech en 2007, donc Français, fait en français et en anglais au début puis traduit en plus de 13 langues. C’est un logiciel libre de droits, qui a pris 6% des parts de marché mondiale. Sa spécificité est la création de boutiques en ligne (e-commerce) contrairement à WordPress ou Joomla qui sont initialement prévu pour du site et blog.

    Cet outil peu revenir plus chère avec l’ajout de plugin.

    Shopify Shopify creer sa boutique en ligne

    Ce n’est pas un CMS contrairement au reste des outils de la présente liste, Shopify est une application SAAS (Software As A Service) qui a vu le jour en 2006. Il permet de créer une boutique en ligne, clé en main. Naturellement payant il a l’avantage d’avoir tout inclus : pages d’accueil, de CGV, page de présentation des articles de ventes, options de paiement PayPal… tout est facile. Vous pouvez mettre en place une boutique en 1 heure montre en main. Faut-il encore avoir les photos de vos articles, votre texte compte PayPal ou autre…

    Un outil tout en, prêt à l’emploi rapidement mais qui reviens plus chère dans certain cas.

    Magento CMS Mageto plateforme ecommerce

    CMS créé en 2008 qui a 30% des parts du marché ! Libre de droit, peut être modifié. Il permet de créer une boutique en ligne. Il a l’avantage d’être hautement personnalisable ce qui le rend plus technique.

    L’avantage des CMS est donc qu’il n’est pas nécessaire de savoir coder et d’avoir un kit tout-en-un pour démarrer.

    Recommandation : WordPress est simple, bien documenté, complet, avec plein de widgets et autres plugins pour mettre en place ce que vous voulez

    1. Comment sera votre site ? A quoi pensez-vous ?

    • Dessinez sur papier la page principale pour voir apparaître les colonnes, la bannière, le menu, les widgets supplémentaires.
    • Définissez les éléments que vous voulez mettre en ligne tel que : pages d’accueil, contact, à propos, blog, photos, partenaires, page de ventes, boutique, bibliothèque…
    • Définissez les éléments qui devront apparaître sur chaque page, par exemple : menu, logo, image, liens, pubs, calendrier, bouton de retour, bouton d’achat, popup, bannière, accordéon…

     

    1. Et votre charte graphique ?

    • Pensez au design général (moderne, sombre, statique, images animées, vidéos de présentation, minimaliste, bande son….
    • Choisissez votre code couleur : couleur de fond, couleur de la bannière, couleur du texte, couleur des boutons.
    • Choisissez la typologie du texte (titre, paragraphe et autre) donc le style de lettres.
    1. Choisissez un thème, gratuit ou payant

    Pourquoi un thème payant s’il y en a des gratuit ?

    Il y a beaucoup de bon thème gratuit, il faut les essayer mais pour la vente en ligne mieux vaut un pack complet et pro payant, voyons les avantages : theme site web

    • Support technique de l’éditeur en cas de problème.
    • Design plus recherché et orienté pro
    • Plus de fonctionnalités
    • De meilleurs performances

    Comment les trouver ?

    • Themeforest
    • Elegant themes
    • Woothemestheme blog
    • Thrivethemes
    • Agences webmarketing
    • Directement dans votre CMS

    Recommandation : « Thrive » qui est simple, complet et pro. Le côté « tout-en-un » est vraiment un bénéfice car pas besoin de chercher plusieurs plugins ou widget et de tenter de les interconnecter entre eux. Ils sont compatibles, avec un support du fait que ce soit un produit payant. Par exemple l’offre complète propose de faire des pages de ventes, des popup, des widgets des conférences, des quizz, des tests de pages, de ; ceux genre les commentaires etc. Pour seulement 19$ par mois.

     

    Vous trouverez ci-dessous un lien pour regarder voire l’acheter (je suis affilié à leur produit ! c’est pour dire que c’est un bon produit !!). cliquez ici

     

    1. Et dans le fond…

    Choisissez une image de fond qui sera l’identité de votre site. Ou encore une couleur de fond unis. Cela dépend de ce que vous vendez ! Par exemple une boutique sera mieux en règle générale avec un fond blanc. Mais privilégiez une couleur sobre, clair afin de rendre lisible le texte si c’est nécessaire.

    Si vous n’avez pas d’image vous pouvez en trouver sur des sites gratuits que j’ai déjà utilisés :

     

    1. Votre touche finale, votre logo…

    Il est toujours mieux d’avoir un logo pour les pros, voir indispensable. Vous pouvez demander à notre partenaire DOMOPO en Colombie ou bien un gratuit sur « canva ».

    itcoaching

     

    Partie 2 : Prêt…. Partez….la création du site web

    Vous avez préparé le terrain, choisissez votre hébergeur, votre nom, votre CMS et son thème. Voici les étapes pour créer son site à présent, votre blog ou votre boutique en ligne sans perdre de temps.

    EBOOK OFFERT
    Vaincre les 12 peurs principales de tous les nouveaux entrepreneurs

    1. Création du site vide

    Lancez l’installation avec votre hébergeur, je ne détaille pas ici car cela dépend de votre choix, voir sur google les vidéos pour vous aider ou l’aide en ligne de l’hébergeur.

    Ajoutez votre thème, faites des tests et supprimer ensuite ceux non utilisés.

    hébergeur 1&1

    1. Personnalisez la page accueil

    • Indiquer votre titre,
    • Insérer votre logo,
    • Insérer votre image de fond,
    • Modifier les couleurs, polices
    • Ecrivez votre page d’accueil en mettant votre introduction, votre pitch.
    • Configurer votre page en statique ! 

    page Accueil

    1. Adaptez la configuration générale

    • Premier conseil : autorisez les commentaires pour tout le monde, mais faire une modération manuelle tant qu’il y a peu de trafic.
    • Concernant les notifications, ne pas envoyer de message, pour ne pas être inondé. Choisir le type d’avatar, modifier les permaliens an ajoutant la variable : « %category% ».
    • Dans « Réglages générales » adapté (date, heure, adresse email, droits, publication : flux de l’extrait, créez la page « Mentions légales » en automatique (attention par défaut en anglais, il faudra traduire) sinon créez-en une de toute pièce vous-même.

    EBOOK OFFERT
    Vaincre les 12 peurs principales de tous les nouveaux entrepreneurs

    Hidden Content
    1. Supprimer les Widgets essentiels pour améliorer vos pages

    • Tout d’abord il faut supprimer tous les widgets non utilisés.
    • Voici le top de mes Widgets installés, testés, aimés, attention à ne pas les installer tous, il faut choisir et éviter les doublons. J’en évoquerai d’autres au moment de les mettre en place comme pour le référencement ou la sécurité.

    configuration base

    1. Ajoutez les widgets essentiels pour améliorer vos pages

    Voici la liste que je vous recommande pour ajouter des formes si vous n’optez pas pour un pack complet tel que « Thrive » :

    • Jetpack par WordPress.com : (partie payante mais très complet, je vous laisse découvrir
    • SiteOrigin Widgets Bundle : ensemble de widgets améliorés
    • Insert Headers and Footers : pour ajouter du code si besoin (Pixel de Facebook…)
    • Contact Form 7 : pour ajouter une boite contact par mail
    • Smush : optimisez vos images en les compressant
    • WP Fastest Cache : pour gérer le cache et accélérer les pages

    configuration de base

    1. Le plus important, les pages

    Créez uniquement les pages nécessaires :pages site

    • Accueil
    • A propos
    • Contact
    • Blog ou page de vente ou sujet de votre site web

    Dans le cas d’une boutique il faudra d’autre pages :

    • Page principale de la boutique
    • Mentions légales (si besoin)
    • Connexion
    • Déconnexion
    • Panier
    • Paiement
    • Mon compte
    • Réinitialisation du mot de passe
    • Validation de la commande

    CONSEILChoisir de ne pas indexer les pages privées (voir plugin SEO – référencement dont on parlera plus loin)

     

    1. Pour améliorer vos articles, voici des outils :

     

    Recommandation : Thrive (payant)

    Thrive LeadThrive Optimize

    1. Enfin pour retrouver les pages, il faut un « menu »

    Ajoutez les pages importantes uniquement et les agencer à votre façon, pas forcément par défaut.

    Je vous recommande d’afficher à minima :

    • Page accueil
    • Page de votre sujet
    • Page blog (s’il y a)
    • Page à propos
    • Page contact

    configuration base

    1. Pour aller plus loin

    • Pensez au thème (déjà fait mais rien ne vous empêche de changer)
    • Modifiez l’affichage dans les options générales.
    • Configurez les commentaires également.
    • Ajoutez du contenus divers (images, vidéos, son, tableaux, liens)
    • Jouez sur la typographie, les couleurs etc.

     

    Partie 3 : Sécurisez votre site

    Voici une liste d’actions à mener pour sécuriser son site Web. Ces points vous permettront d’augmenter significativement la sécurité de votre site.

    1. Faites les mises à jour

    Premier point à revoir régulièrement, au moins une fois par mois. Il est impératif de faire les mises à jour du CMS et des Widgets.

    utilisateur

    1. Changez le compte administrateur 

    Si ce n’est pas déjà fait, changer le nom du compte qui a tous les droits, ne mettez pas « Administrateur » qui peux se faire attaquer trop facilement, les hackers testent ce compte en premier.

    Il faut choisir un mot de passe complexe le plus long possible. Pas besoin de compliquer comme « mOn_m0T-2-p@$s€2018 ». Choisissez un mot de passe long, complexe mais pas trop tordu pour vous sauf si vous utilisez un coffre-fort de mot de passe.

    Vous pouvez faire une phrase, par exemple « Mot de passe de mon site web ».

     

    1. Site en HTTPS

    Demander une clé SSL à votre hébergeur pour mettre votre site en HTTPS. Il suffit d’aller dans votre espace client et dans la partie hébergement ou site web afin de trouver l’option. Cela peut prendre 48h.

    Extension WordPress

    1. Faites attention aux plugins et widgets téléchargés

    Avant de parler des ajouts de plugin, pensez à télécharger uniquement sur des sites de confiance. Vous pouvez chercher des avis et télécharger sur le site de l’éditeur. Ou simplement à partir de votre CMS. En passant par 1&1 et WordPress vous aurez la sécurité de télécharger uniquement des plugins de confiance et donc fiable.

     

    1. Ajoutez un anti spam

    Si vous laissez l’écriture de commentaire et l’envoie de mail il sera impératif d’avoir un anti-spam. Il en existe de nombreux, je vous recommande par exemple

    • Akismet Anti-Spam (options payantes mensuellement pour une sécurité plus complète)

    pluggin Askimet

    1. Pare feu, anti malware, antivirus

    Il existe de nombreux plugin qui fond pare feu et avec d’autres fonctionnalités tel qu’un antivirus, anti malware.

    sécurité site web et blog WordPress

    • Wordfence Security – Firewall & Malware Scan

     

     

    1. Sauvegarde et restauration

    Penser à sauvegarder votre site ou blog ! Vous pouvez le faire avec un plugin payant.

    • Jetpack : inclus une option payante de sauvegarde

    Jetpack

    1. Outils anti hacking

    Ajouter des outils pour éviter le nombre illimité de tentative de connexion :

    • WPS Limit Login
    • Shield Security for WordPress
    • Block Bad Query,
    • Login lock down
    • Wordfence Security

    Recommandation : Wordfence Security

     

    1. Changez sa page de connexion

    Il est également possible et est une bonne pratique de modifier sa page de login. Vous pouvez le faire manuellement sinon voici un exemple de plugin vous aidant à le faire facilement :

    • Move login

     

    1. Bloquez le copié collé (optionnel)

    Il peut être intéressant de bloquer le copié collé vous avez des outils gratuits qui vont le travail tel que

    • WP Content Copy Protection & No Right Click
    • Right click blocking !

     

    1. Cachez votre WordPress

    Autre chose à faire si vous voulez, se cacher afin de modifier des dossiers par défaut et d’autres fonctions avancées.

    • HideMyWp

     

    CMS blog site web

    1. Pour aller plus loin 

    Si vous souhaiter en faire plus dans la sécurisation de votre site voici des pistes non détaillées ici :

    • Sécuriser son wp-config
    • Modifier son htaccess
    • Modifier son phpadmin
    • Modifier ses URLs et d’autres astuces avancées.
    • Sécuriser les cookies

     

     

    Partie 4 : Concevez le référencement de votre site

    1. Qu’est-ce que le référencement ?

    Pour retrouver ce que l’on cherche sur internet, nous utilisons un moteur de recherche (Google, Bing…). Ses derniers indexent tous les sites et pages web pour pouvoir répondre aux requêtes de nos recherches. Sachant qu’il y a des millions de pages et sites, trouver son propre site devient difficile ! Il faut se différencier et optimiser son site aussi bien pour l’homme que pour les robots des moteurs de recherches qui indexent.

    Vous allez donc découvrir les principaux conseils à suivre pour commencer à être bien référencé. Go…

    SEO YOAST

    1. Ajoutez un plugin SEO à votre site

    • Yoast SEO
    • SEO
    • All in One SEO Pack

    Recommandation : YOAST SEO plugin le plus populaire et efficace bien que les deux autres sont très pratique à utiliser, j’ai longtemps hésité pour en choisir un seul !

    Yoast Premium

    1. Vos mots clés

    Il est indispensable de les connaitre. Tout d’abord pour valider le produit ou service que vous vendez. Ce point sera développé dans un autre article. 

    Pour cela, faites des recherches pour valider vos idées dans « Google Trend » par exemple ou juste dans le moteur de recherche Google, vous tapez le début d’une phrase et vous verrez ce que les gens tapent le plus !

    Je ferai un article à part entière pour le trouver les mots clés aussi bien pour son site que pour valider son produit et service à vendre, à suivre sur le blog.

    SEO

    1. Choisissez votre titre de site

    Bien choisir le nom ou titre est primordiale. Il doit refléter votre thème, ce que vous vendez, votre produit ou service. Allez droit au but, un titre court, avec au moins un de vos mots clés.

    On aurai pu en parler avant mais, il fallait d’abord évoquer le référencement pour mieux comprendre l’intérêt. Maintenant que vous avez déjà fait une grosse partie du travail, repensez votre titre, êtes-vous bien placé ? Pour vous aider à trouver un nom, je vous recommande l’article ci-dessous d’André DUBOIS, spécialiste en trafic et blogueur à succès :

    https://traficmania.com/nom-de-blog/

     

    1. Utilisez les balises titres

    Bien différencier les titres et les sous titres avec les bons mots clés, de préférence les mots fort à gauche pour les moteurs Google.

    Pour se faire, sans passer par le code HTML, il faut utiliser « les styles » nommé h1 ou header1…

     

    1. Utilisez les balises des images et autres contenus multimédia

    Décrivez tous vos objets, images, tableaux, vidéos avec un titre et une description un peu plus complète avec des mots clés, synonymes…mais pas trop !

    Pour les mettre en place sans passer par le code HTML, éditer vos photos dans le CMS et ajouter le texte/ mots clés dans les champs correspondant.

    capture configuration

    1. Un Sitemap pour Google

    Créez un sommaire dans vos articles longs, ainsi qu’un « sitemap » par le biais d’un plugin si besoin. Cela aidera les moteurs de recherche mais aussi vos visiteurs !

    Vous pouvez le mettre en place avec un plugin ou un pack.

     

    1. Evitez le contenu dupliqué ou à non indexé

    Ne pas copier le contenu des autres car les moteurs Google, Bing et autres le verront et vous serez mal référencé !

    De plus dans votre propre site les doublons sont mauvais pour votre référencement.

     

    1. Vos annuaires

    Inscrivez-vous sur des annuaires, mais pas n’importe lesquels, les principaux qui traitent votre thème, vos sujets sinon cela sera moins performant.

    icons

    1. Vos publicités et réseaux sociaux

    Les liens de vos réseaux préférés sont utiles mais aussi la publicité Facebook, une vidéo pour présenter votre site sur YouTube, un podcast pour faire de même sur un autre réseau social…

     

    1. Et pour finir le référencement de votre site, Liens et rétroliens

    Pensez à faire des liens vers vos réseaux sociaux, autres articles sur d’autres sites.

    Recommandation : allez voir l’article suivant :https://traficmania.com/obtenir-des-backlinks-de-qualite-referencement/

     

    SEO

    C’est à vous, écrivez votre texte, ajoutez vos photos, votre email, vos conditions générales de ventes etc.

    Merci et à bientôt

     

    [/thrive_lead_lock]

     

    Leave a Comment: