fbpx
    portage salarial

    Savoir communiquer pour mieux vendre et négocier.


    Savoir communiquer est vitale et obligatoire pour convaincre vos prospects. La majorité des vendeurs ou des négociateurs qui échouent ne mettent simplement pas en jeu tout ce qu’il faut pour convaincre le client. Vous avez envie de devenir un vendeur professionnel ? Pas besoin de diplômes en marketing et communication. Nous vous livrons dans cet article les astuces secrètes pour devenir un roi de la vente.


    Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas

    Pour vous démarquer de vos concurrents, il y a des choses à éviter absolument et des attitudes à privilégier. Afin de réussir votre négociation, vous devez bannir le mot critique de votre vocabulaire une fois pour de bon. Sachez que lorsque vous critiquez votre interlocuteur, il se sentira très certainement mal à l’aise. Quand c’est le cas, votre produit ou service a moins de chances de lui être vendu. En effet, ce client nourrira simplement une sorte de rancœur vis-à-vis de vous. Voilà pourquoi, la critique est l’ennemi numéro 1 de la bonne vente.

    La plupart des vendeurs ont également tendance à se plaindre quand le client ne semble pas pencher dans le sens de leurs objectifs. Pourtant, il s’agit d’un comportement à éviter absolument. La cause ? Lorsque vous vous plaignez devant un client, cela diminue votre influence sur lui et minimise ainsi vos efforts pour vendre.

    PS : cela fait un peu partie des accords Toltèques partiellement (voir livre Amazon).


    Motiver souvent pour faire ce que vous proposez

    Pour vendre votre produit plus rapidement, il est recommandé de motiver régulièrement votre client. Faites-lui des réductions, insistez sur les avantages du produit et sur ce que celui-ci peut apporter de bien à votre client. Certains vendeurs commettent l’erreur de ne présenter qu’une seule fois voire de rares fois le service qu’ils proposent. En fait, plus vous faites passer le produit aux yeux du client, plus il sera tenté de l’acheter. N’ayez donc pas peur de faire me rappel à plusieurs reprises. Toutefois, vous devez faire attention à ce que ceci ne ressemble pas à du harcèlement. Et donc oui, il faut motiver régulièrement mais pas de façon abusée.


    Intéressez-vous réellement aux gens

    Ne faites pas semblant. L’attention paye même dans le business. Lorsqu’un client remarque que vous vous intéressez à lui, ou que vous militez également pour son intérêt, il n’aura aucun mal à avoir confiance en vous. Pourquoi ne pas lui proposer par exemple d’utiliser votre produit ou service gratuitement pour une durée donnée afin de juger de l’efficacité de ce dernier. C’est une astuce en vogue actuellement et qui marche. En effet, cette générosité va vous faire gagner en crédibilité auprès du client et s’il a aimé, il paiera très certainement au moment venu.

    mieux communiquer

    Ayez le sourire

    Quoi que vous fassiez, un commerçant avec le sourire aux lèvres attirera surtout beaucoup plus de prospects qu’un autre à la mine serrée. Le secret principal d’une bonne vente ou d’une négociation réussie, c’est la bonne humeur. Ceci dit, vous devez apprendre à sourire à votre prospect même si vous venez d’avoir un coup de fil énervant. Cela peut être difficile des fois, mais cela reste une meilleure technique de vente. Un bon accueil est une preuve d’ouverture d’esprit et les clients adorent les vendeurs qui leur réserve un accueil chaleureux.


    Utilisez le prénom de la personne

    Également un point très important dans votre processus de vente ou de négociation. N’hésitez pas à utiliser le prénom de votre client/prospect pour le séduire. En fait, cette stratégie lui permettra de se sentir moins inconnu en vous parlant. Vous auriez ainsi rendu la communication moins tendue et ouvert le champ du possible. Bien sûr, dans ces cas-là, le client n’a d’autre choix que de vous être agréable et pourquoi pas conclure une commande ?


    Respectez les opinions de votre interlocuteur : ne lui dites jamais qu'il a tort !

    Peu importe ce que votre client pense de votre produit, ne réagissez pas aussitôt. Vous n’êtes pas sur un ring de boxe ! En effet, il s’agit pour vous d’apprendre à dissimuler votre mécontentement. Même lorsque vous pensez à 100 % que votre interlocuteur est dans l’erreur, ne lui dites jamais directement. Votre client pourrait se fâcher et vous le perdez pour de bon. Le mieux serait de réétudier son avis en essayant de le raisonner amicalement.

    Rappelez-vous que vous avez un objectif commercial à atteindre : Vendre. Toutes les cartes sont donc permises à condition qu’elles ne soient pas utilisées de façon abusive.


    Posez des questions qui font dire oui immédiatement

    Ceci fait partie des techniques utilisées par la majorité des vendeurs. Que ce soit en ligne ou face à face, les clients sont en constante recherche des produits qui correspondent exactement à leurs besoins. Ainsi, vous devez éviter au maximum les débats inutiles et aller dans le vif du sujet. Pour cela, adopter un style direct tout en étant professionnel est ce qu’il convient de faire. Ainsi donc, choisissez une question spécifique et posez-la de manière à susciter l’intérêt de vos prospects pour votre produit.  


    Faites appel aux sentiments élevés.

    Pour augmenter votre chiffre d’affaires, vous devez aussi être un vendeur qui joue avec les émotions. Vous êtes en face du client ? C’est plutôt un mail ou un vocal ? Faites juste en sorte qu’il retrouve ses croyances et ses valeurs dans votre message. Le fait de rejeter un produit ou de l’accepter réside principalement dans le fait que les valeurs auxquelles il fait appel nous corresponde ou non. Associez donc une valeur au produit. Ceci peut être d’ordre culturel, spirituel etc.., selon votre domaine d’activité.


    Démontrez spectaculairement vos idées. Frappez la vue et l'imagination

    Le tout ne suffit pas de faire la promotion de vos idées. Vous devez pouvoir mettre un fait, une image ou une action là-dessus. Cela a pour but de stimuler l’imagination du client, de le convaincre à la véracité de ce que vous affirmez. Ainsi, avoir des doutes sur votre offre lui serait clairement difficile. A vous de jouer !

    mieux communiquer

    Lancez un défi à votre interlocuteur

    Pour être plus connecté avec vos prospects,il est bon de lancer des défis. Invitez-les à prendre part à une manifestation réelle dans le cadre de votre secteur par exemple. Provoquez-les, donnez-leur un délai pour atteindre un but précis (gagner en taille, maîtriser Excel, convaincre etc.). Cela augmenterait l’adrénaline et améliorera la qualité de la communication entre vous et vos prospects.

     

    En bref, savoir communiquer nécessite une grande détermination. Surtout si vous êtes novice dans le domaine de la vente, il peut vous être un peu difficile de vous y habituer et ceci est normal. En suivant les étapes citées ci-dessus, vous pourrez vite gravir les échelons et négocier comme un professionnel même si vous n’avez pas beaucoup d’expériences à l’actif.

    Leave a Comment: