fbpx
    procrastiner

    Comment arrêter de procrastiner ?


    Vous avez sûrement déjà repoussé des taches à faire au lendemain. Ou encore, vous tenter de vous mettre au travail, mais vous avez toujours milles et une chose à faire avant : trier ses mails, répondre au téléphone, ranger le bureau. Et au final, vous ne faites pas votre tâche comme prévu. Vous avez du mal à commencer, à trouver la motivation et vous remettez à plus tard. Vous brassez peut-être parfois du vent  ?

    Vous n'êtes pas seul, nous allons voir ensemble comment cela fonctionne et comment réussir à aller au-delà de nos habitudes, de nos réflexes, de nos manques de motivation pour parvenir à plus de productivité afin d'avancer dans ses projets.

    Il est important de résoudre se problème qui ne fait que reculer l'échéance des aboutissements de nos tâches et donc de nos projets en cours. Vos objectifs ne s'en verront que reculés à une date ultérieur. Pour comprendre comment résoudre se problème, voyons dans un premier temps sa définition exacte et comment le cerveau fonctionne. Nous pourrons ensuite mieux comprendre le fonctionne, ou dysfonctionnement 🙂 , et agir en conséquence. Le résultat ne pourra être que bénéfique en gagnant du temps, de la motivation mais surtout de l'estime et de la confiance en soi.


    Définition du Larousse "procrastiner"

    Voici la définition que nous donne le célèbre dictionnaire Larousse pour le verbe "procrastiner" tant entendu et utilisé ses derniers temps :

    Tendance pathologique à différer, à remettre l'action au lendemain.

    Le terme pathologie est utilisé! Il existe une loi qui a été évoqué par M Parkinson qui pourrait nous apporter une début d'éclaircissement à ce problème.

    Premier concept comment moins procrastiner : la Loi de Parkinson

    règle d'or

    Voici ce que dit cette fameuse loi :

    - On va procrastiner au début puis accélérer et déléguer pour finir vite au dernier moment.

    Exemple : si on a 4 heures pour abattre un arbre, on va utiliser 3 heures pour aiguiser sa lame et 1 heure pour l'abattre. Ou bien l’affûter pendant 15 minutes, l'abattre en 1 heure et le reste du temps pour faire quelque chose de plus utile.

    Il faut voir comment finir cette tâche le plus vite possible !

    Conseils pour vaincre 

    Préparez le terrain : commencez par préparer ce dont vous avez besoin pour effectuer la ou les tâches à suivre (sortez vos outils, préparez vos stylos, ordinateur, verre d’eau, musique calme, mettre son téléphone en mode avion…)

    Focus sur les bénéfices : pensez aux bénéfices que vous allez tirer de vos tâches à venir pour se motiver à passer à l’action au plus vite pour avancer.

    Préparer une tache courte avec des résultats rapides : si vous pouvez voir de l’avancement, voir du résultat, cela se traduira par un bienfait.

    organisation

    Organisez-vous pour être plus productif

    Il est primordiale d'avoir une bonne organisation pour avancer sereinement, sans avoir à penser si on a oublié une tâche ni perdre de temps en se concentrant sur le plus important.

    • Écrire les tâches à faire
    • Fractionner les tâches
    • Planifier

    Règles de 2 minutes : si la tache dure maximum 2 minutes alors faites là tout de suite, ne planifiez pas !

    Faire le travail important en premier et finir la journée par les visites du site, le nombre de vente, les notifications, réseaux sociaux...

    Se créer un rituel (café, méditation, sport, rangement bureau, extinction des parasites - tel, réseaux sociaux, TV…)

    • Se détendre, se relaxer par un massage ou de la méditation

    Commencer quelques choses, même mal, permet de démarrer une action. Exemple, écrire quelques mots sur tout et rien quand vous devez écrire, et vous vous retrouvez devant la page blanche.


    Second concept, comment trouver la motivation avec l'état de flow ?


    Se mettre en état de flow - Bestseller de Mijael en 1990 

    Il y a plus de deux mille ans, Aristote est arrivé à la conclusion que l'homme voulait avant tout être heureux. En 1975, le psychologue américain Mihaly Csikzentmihalvyi écrivait à ce sujet : "On recherche le bonheur pour soi-même, alors tous les autres buts - santé, beauté, argent, pouvoir - n'ont de valeur à nos yeux que dans la mesure où l'on espère qu'ils nous apporteront le bonheur". Csikzentmihalvyi a cherché un terme permettant d'exprimer l'état dans lequel on se trouve quand on est heureux et l'a appelé "flow". Mais comment accède-t-on à l'état de "flow" ? En interrogeant plus de mille personnes, il a trouvé six aspects communs sur leur sentiment de "bonheur" ou de "flow" ;  apparemment, celui-ci entrerait en jeu dans les situations suivantes :

    En cet état, nous serions 5 fois plus productif grâce à l'augmentation des 5 neurotransmetteurs suivants :

    1. 1
      Endorphine : générée naturellement lors d'activité physique et lors d'un orgasme, c'est un antidouleur puissant et addictif qui s'attache aux même récepteurs que les opiacés.
    2. 2
      Sérotonine : bonne humeur et augmente l'empathie!
    3. 3
      Noradrénaline : augmente le rythme cardiaque, donne plus énergie et met en état d'alerte.
    4. 4
      Endonamine : s'accroche au même récepteur que le THC, entraîne le sentiment de béatitude.
    5. 5
      Dopamine : neurotransmetteur principal de la motivation, force à porter attention. Augmente nos performances, l'apprentissage, booste la créativité, la motivation, la concentration et stimule les pensées.

    La psychologue Kendra Cherry a mentionné trois autres composantes faisant partie de cette expérience :

    • Rétroaction immédiate (les réussites et difficultés au cours du processus sont immédiatement repérées et le comportement ajusté).
    • Sentiment de potentielle réussite.
    • Sentiment d'une expérience tellement passionnante que les autres besoins semblent négligeables.

    Comme pour les conditions précédemment listées, elles peuvent être indépendantes les unes des autres.

    Csikzentmihalvyi a constaté que le sentiment de satisfaction qu'il ressent lorsqu'il se trouve en état de "flow" s'accompagne d'une perte de la notion du temps et de la conscience de soi - on s'oublie dans son activité. Loin de l'idée selon laquelle le bonheur aurait un rapport avec la détente, musiciens, sportifs, acteurs, médecins ou peintres ont décrit le bonheur comme la conséquence d'une activité souvent fatigante. Cette constatation ne vaut pas seulement pour la vie professionnelle, mais également pour la vie privée. (Sources Wikipedia).

    Où se trouve le niveau de Flow ?

    Troisième concept : Prioriser


    Prenez l'habitude de planifier mais surtout de prioriser. Ne faites que l'essentiel, en ayant des priorités vous pouvez vous limiter au strict nécessaire afin de faire avancer votre projet tout en faisant le moindre effort. Ne dépensez pas votre énergie en "brassant du vent" faites moins mais mieux!


    Quatrième conseil : la préparation


    Pour ma part je prépare le terrain pour mieux commencer. Par exemple préparer vos outils, votre atelier, votre bureau ou votre tenue de travail. Mettez-vous en situation pour se mettre dans l'atmosphère de votre ou vos tâches.


    Cinquième conseil : la restriction


    Dernier conseil : il va être important de savoir se restreindre, mais avec des restriction simple et non douloureuse. Par exemple sachez couper la télévision ou toutes autres distraction tel que les réseaux sociaux, la sonnerie du téléphone, les  notifications, la musique, la nourriture etc. Afin de n'avoir plus que le minimum de pensées, de ne visualiser plus que votre tâche.

    Il est souvent recommandé de commencer par ce que nous aimons le moins afin d'en être vite débarrassé (voir nos vidéos sur l'organisation, approfondi dans notre formation création d'entreprise.


    Quelle conclusion tirer ?


    Vous aviez du mal à vous lancer dans une tâche, à trouver la motivation, à ne plus remettre au lendemain vos actions ?

    Vaincre la procrastination, c'est arrêter de remettre à plus tard ce que l'on peut faire maintenant. La règle des 2 minutes propose d'exécuter immédiatement les tâches courtes. La loi de Parkinson vous a appris à prévoir des dates courtes et mieux profiter de votre temps restant. L'état de flow vous apprend qu'être concentré avec un but précis, choisi avec résultat visible vous permettra d'aller plus loin, plus vite et avec grande satisfaction.

    Alors courage, osez commencer maintenant, planifiez vos tâches et passez à l'action immédiatement.

    Vous devez avoir des choses à faire, alors à bientôt.


    Pour aller plus loin téléchargez notre ebook Offert sur les 12 peurs des nouveaux entrepreneurs !

    >